Troubles du comportement chez le chien

Non disponible.

Et si c'était la thyroïde ? Divers troubles du comportement chez le chien peuvent être associés à une hypothyroïdie. Anxiété, agressivité, peurs ou hyperattachement peuvent apparaître au cours du développement d'une hypothyroïdie, ces troubles n'étant pas améliorés par des thérapies comportementales classiques. Une fois supplémentés en hormones thyroïdiennes, ces chiens recouvrent un comportement plus régulé (moins anxieux, moins agressif). Toutefois, la difficulté du diagnostic est importante: signes cliniques très variés et pas toujours très bien connus, et diagnostic biologique peu satisfaisant, le diagnostic thérapeutique restant un moyen diagnostic efficace et sûr mais mal reconnu. Valérie Dramard propose de nommer syndrome Hypolit, pour hypothyroidism like trouble, cette affection qui ressemble à une hypothyroïdie dans son expression clinique et comportementale, mais qui n'est toutefois pas confirmée par les résultats biologiques et qui répond à une supplémentation en lévothyroxine. Cet ouvrage propose des pistes de réflexion et surtout des pistes thérapeutiques. Y sont aussi posées les questions qui émergent aujourd'hui à propos des facteurs à l'origine de l'hypothyroïdie chez le chien. ...

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres