Le rêve du retour

Éditeur METAILIE
Collection : Bibliothèque hispano-américain
Paru le
Papier ISBN: 9791022601467 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9791022604284

Le rêve du retourAu début des années 90, le gouvernement du Salvador et la guérilla entament des négociations ; Erasmo Aragón, journaliste salvadorien exilé au Mexique, songe à regagner son pays d'origine, ce qui lui permettrait également de planter là sa femme et sa fille qui l'énervent prodigieusement. Dans l'attente du départ, il vit dans un état second, entre les vapeurs de l'alcool et les bouffées d'angoisse, hanté par des souvenirs confus et la peur d'être arrêté à sa descente de l'avion. Souffrant d'une douleur chronique au foie, il consulte don Chente Alvarado, un vieux médecin qui lui prescrit des séances d'hypnose censées le soulager, dont au réveil il ne se rappelle rien.Paranoïaque, égoïste, velléitaire, le narrateur nous entraîne dans un flot de phrases au bord de la crise de nerfs, de soirées arrosées en lendemains de cuites, obsessionnel jusqu'à la déraison. Avec ce roman brillant, Castellanos Moya continue sa grande exploration de la violence, ici incrustée au plus profond de l'individu, comme si la guerre habitait les corps bien longtemps après la fin des hostilités.« Ce roman a l'intense vigueur des grandes fictions. » New York Times

Les libraires craquent

  • Les libraires craquent par la librairie Les libraires

    As du roman politique campé dans l’Amérique latine du XXe siècle et ses guerres civiles, Castallanos Moya donne ici dans un registre plus intime, bien que les arcanes du pouvoir continuent d’agir en sourdine. On suit le journaliste Erasmo Aragon dans une lente, mais tenace dérive psychique et relationnelle matinée d’alcool, d’ennuis de santé et d’hypnose. La phrase longue et sinueuse, l’humour noir et la chaleur de Mexico servent parfaitement bien le caractère
    monomaniaque de cet homme au bord de l’implosion.
    Sébastien Lefebvre Librairie Gallimard (Montréal)


  • Commenté dans la revue Les libraires par Sébastien Lefebvre, librairie Gallimard

    As du roman politique campé dans l’Amérique latine du XXe siècle et ses guerres civiles, Castallanos Moya donne ici dans un registre plus intime, bien que les arcanes du pouvoir continuent d’agir en sourdine. On suit le journaliste Erasmo Aragon dans une lente, mais tenace dérive psychique et relationnelle matinée d’alcool, d’ennuis de santé et d’hypnose. La phrase longue et sinueuse, l’humour noir et la chaleur de Mexico servent parfaitement bien le caractère monomaniaque de cet homme au bord de l’implosion.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres